L’oreille externe

Anatomie et fonctionnement de l’oreille externe

L’oreille externe est composée du pavillon, et du conduit auditif externe.

  • Le pavillon est une lame plissée, fibreuse et cartilagineuse, qui sert d’amplificateur et qui dirige les ondes vers le conduit auditif. Chez l’homme, son rôle est relativement réduit, mais chez les animaux, il est un véritable outil de recherche auditif étant mobile et orientable.

 

  • Le conduit auditif, quant à lui, joue un rôle de résonateur et d’amplificateur.

 

  • Le tympan est l’organe qui sépare l’oreille externe de l’oreille moyenne, c’est une transition entre les deux. C’est une membrane fibreuse, élastique, mince mais résistante, à peu près circulaire, et de 1 cm de diamètre environ. Elle permet la transmission des sons arrivant du conduit auditif à la chaîne d’osselets de l’oreille moyenne. On dit souvent que le tympan est un élément essentiel pour notre audition, c’est vrai, si le tympan se déchire, il ne transmettra plus les sons à la chaîne d’osselets de l’oreille moyenne.

            Ainsi, l’oreille externe a un fonctionnement relativement simple comparé à l’oreille moyenne et interne.

  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :